Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/10/2012

Le nœud du problème : Possibilité d’assouplir les difficultés courantes, Par le Consultant Cliff Yumba Mpiana WANE

Le nœud du problème : Possibilité d’assouplir les difficultés courantes, Par le Consultant Cliff Yumba Mpiana WANE Etudes finalisées en vue de faciliter la pérennisation d’un bon climat des affaires, avec l’approche psycho Développement A l’instar d’une solution à la secousse de grande envergure ; Parler du nœud d’un problème ou pot aux roses revient à déceler le point névralgique de toute difficulté qui dérange notre société afin de proposer des solutions durables et apaisées. Il est certes facile de développer d’innombrables théories, sans jamais toucher à l’essentiel ; à ce titre quelqu’un a opté pour l’expression tourner autour du pot. Pour illustrer, les disputes et accrochages dans différents couples gravitent autour des apparences ; selon l’observateur averti. Il s’agit, bien entendu, du manque de courtoisie ; raison que la plupart des conjoints avancent en palabre familial. Toutefois, le nœud du problème a une nature intrinsèque, car l’étranger ne peut facilement le découvrir. Eu égard à ce qui précède, un Richissime fait cirer ses chaussures dans la rue par un Grand cireur. Après avoir accompli son devoir, ce dernier reçoit une modique collation/salaire, comme à l’accoutumée. Curieusement, le Richissime l’encourage à y persévérer car il a reconnu d’avoir gravi tous les échelons de la vie, tout en transitant par le métier de cireur. En revanche, le Cireur lui demande de mieux gérer sa fortune, car il venait de perdre ses avoirs à cause de l’excellence de la gabegie dans son empire. Stupéfait, le Richissime lui propose le poste de Conseiller d’Affaires afin d’éviter l’avènement du Pire dans son empire. Oui, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. A ce niveau, il est question du nœud d’un problème dans l’exercice de toute activité ; sinon la solution ne viendrait jamais par tâtonnement. En d’autres termes, si l’opposant aux idéaux émet ses avis et considérations, voire toute autre personne ; il est conseillé de retenir ce qu’il y a de mieux, au lieu de rejeter systématiquement les allégations extérieures. Le problème gravite autour de quoi ? Comment l’aborder avec Sagesse ? En considérant ces deux questions ; il sera facile de comprendre tout ce qui secoue notre société. Par ailleurs, plusieurs de nos contemporains n’arrivent pas à croire en l’efficacité du Leadership qu’incarnent les Officiels et leurs Supérieurs directs. Quel est, alors, le nœud du problème ? Manque d’efficacité dans la Direction des charges leur confiées. Il s’agit de l’excellence de la démagogie au détriment de toute meilleure planification. Assurément, la durée de vie d’une démagogie ne sera en aucun cas éternelle ; c’est pourquoi, la plupart des personnes fanatisées y renoncent au fur et à mesure. Analyse : Toute attitude de l’Homme est motivée par quelque chose, naturellement. Dans le cas d’espèce, il s’agit du nœud de la motivation, ou encoure du stimulus. Pourquoi est-il surexcité ? Pourquoi tant d’angoisse/stress? Pourquoi suis-je repoussé ? Oui, convivialité, distances, orgueil, antipathie, sympathie et jovialité cachent naturellement quelque chose de significatif. En rapport avec notre société, l’emploi et le social sont les deux concepts les plus en vogue ; car le reste ne constitue qu’une superfétation. Pour appuyer cette hypothèse, la plupart des séditions et marches pacifiques sont en fait le soubassement de la déficience du système actuel. Qui dit mieux ? Comment améliorer le social et comment créer l’emploi, constituent dorénavant les priorités de notre société. Oui, personne ne peut contredire cette assertion ; sinon tout le monde plaiderait pour son expulsion éternelle dans notre société. En effet, les conflits militaires et politiques ne sont que corollaire à la mauvaise application des politiques suscitées. Qui peut créer l’emploi, au moment où l’élite a peur de perdre le petit qui lui reste ? Pour confirmer cette assertion, un Professeur d’Université, toujours incapable de créer l’emploi partant de son savoir. Comment va-t-il aider son étudiant à mieux s’en sortir ? L’équation se présente ardue, car tout le monde s’accroche au petit poste qu’il occupe ; par crainte de voir sa famille trimée au nom de l’innovation persévérante. Par conséquent, personne n’est prêt à risquer. Observation : La difficulté est réelle, car tout le monde est dominé par la hantise de la crise (sociale, politique, culturelle, érotique, scientifique, etc.). En effet, l’Homme du 21e Siècle n’accepte presque pas le Risque ; Toutefois, il préfère prodiguer des soi disant sages conseils à plusieurs. Est-il possible de jouir du plaisir, sans y participer activement ? La meilleure des solutions serait de mettre à nu tous les vrais problèmes motivant certaines personnes à s’engager dans une mauvaise direction. En vue d’y parvenir, la démarche suivante s’avère indispensable ;  Identifier le nœud du problème  Analyser le nœud du problème  Proposer des solutions assez pratiques  Appliquer directement les solutions, ainsi proposées  Apprécier les résultats y éjectés  Evoluer dans cette lancée, de manière cyclique En conclusion, l’identification du nœud d’un problème consiste à effectuer un checkup en vue de mieux orienter les solutions envisageables. Par manque de procédure, la plupart des Gouvernements et particuliers échouent lamentablement. Cliff Yumba Mpiana WANE Senior Business Advisor et Motivational Speaker chez Cliff Wane Consulting/CWconsulting Exécutif en charge de recherche, exploitation artisanale et prospection chez COMIPAD Tel : +243815777775 Email : cliffwane@hotmail.com Skype : cliffwane Twitter: cliffwane Lubumbashi, RDC o tags : cliff wane, Motivational speaker, Consultant, Leadership, noeud, Problème

15/10/2012

Le Silence Répond à Tout, Par le Consultant Cliff Yumba Mpiana WANE

Le Silence Répond à Tout, Par le Consultant Cliff Yumba Mpiana WANE

Qui ne dit mot consent ; est ce réellement vrai ?  Peut-être

De l’Egypte pharaonique au 21e Siècle, imbu d’innovations multiples, le salaire du silence est toujours remarquable. Par conséquent, le silence répond à tout.

 A l’instar de l’argent susceptible de générer des solutions directes, ponctuelles et durables ; le silence fait le contrepoids, car il a les mêmes caractéristiques que l’argent.  Pour étayer la présente thèse, il est utile de faire remarquer son aspect imposant dans la prise de certaines grandes décisions ; en l’occurrence, les sujets d’actualité.

 Qu’as-tu fais ? A-t-il dit quelque chose ? Quelles ont été ses déclarations ? Il a osé proférer des insanités ? Il a exprimé verbalement son amour ?

Si toutes les questions en cadence se soldent par le silence, les inquiétudes vont surgir ; étant donné que personne ne peut saisir sans interrogation ce que cache l’homme dans son for intérieur. Par ailleurs, gesticuler n’est pas une méthode exclusive facilitant la meilleure des analyses.

Eu égard à ce qui précède, il n’est pas bon de conclure sur base des gestes et regards, étant données que certaines personnes le font pour amuser la galerie. C’est pourquoi, seule l’expression est l’élément susceptible de provoquer des conclusions réfléchies, fondées et permanentes.

Quel que soit l’état dans lequel se trouve une personne, ses propos sont toujours pris en compte. D’ailleurs, à ce sujet, les latinistes disent que IN VINO VERITAS ; l’homme crache la vérité pendant l’ivresse, pas nécessairement à travers le silence absolu. Qui dit mieux ?

Oui, le silence est une arme à effets directs et futurs ;  ses implications sont nombreuses et  multiples.

Analyse :

Il y a un temps pour toute chose ; c'est-à-dire qu’il arrive à l’homme soit de parler, soit de se taire. Dans le cas d’espèce, ce qui intéresse la présente étude est l’impact du silence dans la vie de l’homme.

Faut-il réagir verbalement, ou bien se distinguer par le silence ?  A la lumière des démonstrations empiriques, le silence s’avère le plus efficace car il a la possibilité de ;

ü  Neutraliser

ü  Détruire

ü  Contraindre

ü  Contaminer

ü  Corriger

ü  Planter

ü  Ecraser

ü  Amorcer

ü  Transformer

ü  Inquiéter

ü  Tuer

ü  Exterminer

ü  Et autres attributs professionnels

A titre d’illustration, un personnage bien connu a eu le privilège de surprendre son épouse en flagrant délit ; curieusement, sur le lit conjugal.

A la grande surprise des fautifs, aucune menace n’a été exercée à leur égard. De suite, ils se sont rhabillés et l’amant de son épouse s’est éclipsé.

Certainement, les jours se suivent sans se ressembler ; mais le silence, quant à lui, enveloppait la bouche du conjoint vexé. Au bout d’un mois, la femme s’est suicidée ; car accablée par des remords de toute part.

La communication silencieuse/non communication suscite toujours particulières interprétations, car personne ne sait avec exactitude ce que veut l’interlocuteur. C’est ce qui justifie l’adjonction de certains conseillers de couple dans notre société, car la force du silence fait que l’homme soit de manière permanente au bord de sa mort physique.

Le silence est une arme que l’homme utilise, en vue de résoudre certaines questions d’ordre spécifique ; sinon, un silence permanent risquerait de subir négatives interprétations de toute part. On est humain ou extraterrestre ? Seule l’attitude de l’auteur le définirait, avec exactitude.

L’Afrique centrale nous a appris, à travers les contes ancestraux que le cours d’eau stagnant engloutit beaucoup d’innocents ; A l’ opposé, l’eau de rivière coule. Ce proverbe veut dire que la personne qui ne parle pas est dangereuse dans une société ; car prête à tout (tuer, espionner, trahir, livrer, détruire, etc.).

Pour revenir à l’exemple en dissection, l’époux n’avait autre choix que se taire ; car engager des discussions ne solutionne pas naturellement. Voila comment le silence est de loin supérieur aux discussions infondées et stériles.

Observation :

Il arrive que l’homme façonne un projet ambitieux, en vue de stabiliser sa vie ; curieusement, il procède par chanter avant d’amorcer une seule procédure y relative. Alors, au terme de tout rien ne démarre.

Eu égard à cette illustration, l’Africain recours naturellement à la forte présence des jaloux et mauvais sorts jetés sur la personne ayant divulgué ses secrets.

L’Africain n’a pas tort à ce sujet, mais il convient de dire que l’homme en général assagit davantage son raisonnement à travers différents échecs. Pourquoi divulguer ses projets ? A qui divulguer se confidences ? Comment effacer dans son sillage l’élément à la base de la fuite d’informations confidentielles ? Comment éviter le pire ?

a.       L’Homme est naturellement bon, mais sa propre société l’oblige à durcir certaines de ses conditions de collaboration avec des tiers. Pour renchérir, le fait de partager la même table/femme amoindrit la personnalité. Dans un même département, il est facile de se manquer mutuellement respect si les règles de jeu ne sont pas valablement respectées. En conséquence, ceux là qui privilégient leur personnalité prennent des distances et optent pour le silence ; bien que qualifiés d’orgueilleux et de peu social.

b.      Il est facile de détruire quelqu’un lorsqu’il le permet ; c'est-à-dire lorsqu’il ouvre son cœur à plusieurs. En revanche, il est impossible de gâter  avec brio la réputation d’un personnage inaccessible.

c.       Avec qui dialoguer et pourquoi ?

d.      Si quelqu’un désire une assistance extérieure ; pourquoi quémander, sans cesse ? N’est ce pas il ya possibilité d’attirer ce que l’on veut à travers le silence ?

e.      L’expérience m’a rendu sage. L’amour érotique évolue différemment, c'est-à-dire que le désir de l’un n’affecte pas directement celui de l’autre lors d’un coup de foudre. Si l’un décélère, l’autre se verra contraint d’accélérer. Au terme de toutes ces démonstrations empiriques, il a été conclu que le Silence oblige la partie adverse de se corriger ou céder progressivement.

f.        Le mécontentement peut être exprimé par le silence ; car les discussions vaines et stériles ont la nature d’envenimer la situation.

g.       2012 est riche en événements insolites, lesquels démystifient des grandes personnalités à travers des liaisons intimes, révélées publiquement d’une part ; d’autre part, des détournements et contrebande mis à nu. C’est parfait ; toutefois ce qui compte le plus reste l’attitude des personnes inculpées. Pourquoi chercher à se disculper et engager d’éminents défenseurs en vue d’obtenir gain de cause ? Une réputation écrasée, naturellement, ne peut se relever. C’est ici que ma culture m’a apprise que l’homme se détache difficilement de son caractère, car il est toujours le reflet de son passé. Parler de Jésus Christ renvoie au Christianisme ; tandis que Mahomet renvoie toujours à l’Islam. Qui dit mieux ?

h.      A l’œuvre, l’on reconnait l’ouvrier. Le caractère fait que l’entourage tire de l’homme certaines informations sensibles. En visite touristique à Sun City d’ Afrique du Sud ; certaines Sud Africaines avaient tiré des informations sensibles sur ma personne, à tel enseigne que je ne pouvais pas détecter la profondeur de leur analyse. Tu as l’air de quelqu’un qui veut conserver à tout pris sa réputation, peu importe ce qu’on peut lui donner, avaient elles déclaré.

i.         Renforcer un leadership par la démagogie est racine d’un effondrement certain, car la loquacité ne peut en rien garantir un exploit. Par contre, exceller par des actions concrètes pousse la société de se décider en faveur d’une nouvelle idéologie. Donc, le silence est un remède à tout ce qui dérange notre société du 21e Siècle.

j.        Le Silence évite des disputes inutiles, fuite d’information, et tout autre méfait

k.       Le Sage avait raison d’affirmer que le temps pour se taire était aussi important ; car la loquacité incontrôlée produit la mort/pas nécessairement physique.

l.         Si l’argent répond à tout, donc le Silence répond également à tout. Ceci représente l’enthymème (syllogisme à deux membres) empirique appuyée per le Motivational Speaker lui-même.

Cliff Yumba Mpiana WANE

Senior Business Advisor et Motivational Speaker chez Cliff Wane Consulting/CWconsulting

Exécutif en charge de recherche et prospection chez COMIPAD

Tel : +243815777775

Email : cliffwane@hotmail.com

Skype : cliffwane

Twitter: cliffwane

Lubumbashi,RDC

 

10/10/2012

La Méthode CAP : Possibilité de Réussir à travers le Savoir, par le Consultant Cliff Yumba Mpiana WANE

La Méthode CAP : Possibilité de Réussir à travers le Savoir, par le Consultant Cliff Yumba Mpiana WANE « Le Savoir est la Racine de toute réussite ; c’est pourquoi Cliff Wane signifie Cité du Savoir » La réussite est naturellement la conséquence des multiples efforts engagés dans une affaire à spécifier. Toutefois, il n’est toujours pas facile de réussir ; car la présente génération est spécialiste en contre réussite et sabotage. Certains disent, il a réussi sa vie ou il a vraiment impressionné tout le monde ; en contrepartie, d’autres demeurent auditeurs et admirateurs à vie des prouesses voisines. Que faire, en vue d’attirer l’attention de plusieurs à travers une présence pléthorique des prouesses ? User efficacement de la quintessence de la présente méthode. Eu égard à ce qui précède, tout le monde envisage réussir mais les circonstances et le système actuel n’arrivent généralement pas à lui accorder pareille faveur. En revanche, la méthode CAP s’ingère dans le quotidien afin de disposer la réussite au profit de la plus grande majorité ; jusqu’ici loin de la réussite. Pourquoi la plupart échouent lamentablement, alors qu’une poignée émerge ostensiblement ? Le manque béant du savoir favorise l’échec de plusieurs, car aucune réussite n’interviendra sans connaissance suffisante de la procédure y afférente. CAP : Concevoir, Analyser et Progresser Concevoir L’échec provient du manque de planification, car certains récits nous renseignent que le boom minier de l’année 2004 a permis à plusieurs jeunes immatures de s’engager dans le mariage, sans conception ni mise sur pied des gardes fous ; plus particulièrement dans la Province Minière du Katanga. Curieusement, trois années plus tard, notre société a enregistré une série des divorces dus à la crise mondiale et à la chute de cours des métaux. Eu égard à ce qui précède, la conception est le fondement de toute Excellence ; vu l’impact non négligeable de ses implications dans le bon déroulement d’un projet. Comment réussir, sans une bonne conception ? Pourquoi s’engager dans une affaire, sans avoir transité par la meilleure des conceptions ? Qu’avez-vous conçu, avant de se lancer totalement ? Peut-on donner naissance, sans concevoir ? Pourquoi et comment concevoir ? Rêve et conception sont complémentaires, toutefois le rêve demeure un souhait. A la différence de celui-ci, la conception permet à l’homme d’avoir une idée générale sur la possibilité d’y parvenir. Pour illustrer, lorsqu’on envisage intégrer le cabinet National, les exigences y afférentes s’en suivent ; notamment les relations, l’expertise, le savoir faire, l’éthique et tout autre moyen permettant d’y atterrir. La conception amène l’homme à dessiner ce qu’il veut réaliser, par ailleurs ; au besoin, coucher par écrit toutes les étapes requises, partant de son savoir faire. Ici, personne ne peut se lancer dans un projet, sans savoir comment s’y prendre. « Voulez vous le mariage ? Parfait, mais réfléchissez sur la façon dont cela va marcher sans ambages. Parce qu’il est inconcevable de prendre une femme, et déranger la communauté de suite. Si tel est le cas, tout le monde déplorera l’immaturité du nouveau couple ; de surcroit, un proche aura une brèche au lit conjugal, étant donné que le couple n’a pas planifié son bon déroulement ». L’Homme du 21e Siècle n’arrive pas à digérer la conception, car troublé par d’innombrables innovations, parasites, et divertissements ; curieusement, au soir de sa gloire, il reconnait ses erreurs. Avant de s’engager dans n’importe quelle entreprise ; il faudra au préalable concevoir ce que l’on envisage atteindre. Après quoi viendrait l’apport du conseiller/Consultant ; sinon accepter ce que l’entourage impose, engage sur une voie non souhaitée. « Je rêve de présider aux destinées de ce pays ». Comment s’y prendre, lorsqu’adolescent ? S’attacher sérieusement aux études, soigner son image, intégrer ou créer un parti politique, aspirer à la députation Nationale, et développer un programme ambitieux susceptible de séduire un électorat important. Ça s’appelle concevoir, en vue de réussir un jour. Analyser Toute conception n’est toujours pas digne d’être applaudie ; c’est pourquoi une analyse minutieuse s’avère indispensable. Pour illustrer, préparer son mariage nécessite une bonne conception afin d’accoucher la réussite attendue. Néanmoins, l’analyse minutieuse de toutes les étapes est impérative ; sinon, une déception non programmée peut couronner le reste. De retour à la première illustration relative à l’ambition de servir tout un pays ; l’analyse devient indispensable, car les fonctions du Chef de l’Etat présentent des hauts risques, tels que l’assassinat, la trahison et l’empoisonnement. Certes, la conception a été bonne ; mais analyser tous les paramètres est utile, car l’Homme est le maitre de son destin. Êtes-vous prêt à mourir, pourvu que l’ambition se réalise ? Si oui, bonne chance ; sinon, limitez vous à un certain poste stratégique de la Présidence de la République. A vous de décider intelligemment, après parfaite analyse. Progresser Apres avoir conçu et analysé quelque chose de laudatif et de consistant, l’étape de progresser peut à son tour intervenir. Qui dit progresser signifie soutenir la conception déjà analysée. En effet, progresser ramène à l’usage des stratégies ponctuelles en vue de matérialiser l’architecture idéale. Qu’on soit sur la bonne voie ou pas ; l’on est obligé de percer sur la même lancée, voir sans une moindre réflexion. Observations du Consultant Tout le monde peut réussir, si et seulement si la maitrise de la matière abordée est effective. En effet, l’échec ne peut durer, si quelqu’un arrive à respecter scrupuleusement toutes les phases menant à la réussite d’une entreprise. Sur ce, il est souhaitable d’avoir un esprit calme avant de concevoir ce que l’on envisage réaliser. Voulez vous la réussite, à travers l’acquisition de l’argent nécessaire ; voir la méthode APIEE et la méthode SEUL Naturellement, il n’est jamais aisé de se mesurer à quelqu’un, sans savoir comment il prépare secrètement ses interventions publiques ; à la place, il sera souhaitable de demander conseil, afin de franchir la porte de l’ordinaire. Dans tous les cas de figures, la patience est le soubassement de la présente méthode ; sans laquelle certaines imperfections peuvent s’insérer. Tenez bon, la réussite est à portée du quidam. Source: Cwconsulting Cliff Yumba Mpiana WANE Senior Business Advisor et Motivational Speaker chez Cliff Wane Consulting/CWconsulting Exécutif en charge de recherche, exploitation artisanale et prospection chez COMIPAD Tel : +243815777775 Email : cliffwane@hotmail.com Skype : cliffwane Twitter: cliffwane Blogs: www.cliffwane.blogspot.com www.cliffwane.blogs.lalibre.be www.cliffwane.seneweb.com http://cliffwane-blog.africaciel.com Lubumbashi, RDC o tags : cliff wane, Motivational speaker, Consultant, Business Analysis, fuite, immaturité, source, confiance Leadership, Business strategy, Développement, Facilitation, Investissement, Management politique, Politique sociale, Etude de marché, Marketing, Balance, relation, Introspection, Commencer, Redressement, système, Médiation, Négociation, Policy analysis, bâtir, empire inébranlable, Sondages, Stratégies et conseils, chômage croissant, réduction de pauvreté, persévérance, parcimonie, accélérer, amplifier, segmente, Fortune, Gestion, duplicité, conséquence, fâcheuse, business, ralenti, maitriser, impact, argent, impact, patience, persévérance, réussir, concevoir, analyser, progresser