Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/04/2012

La Méthode BIC : Analyser la portée d’une relation

La Méthode BIC : Analyser la portée d’une relation

Etudes empiriques (Approche pycho développement) finalisées par Cliff Yumba Mpiana Wane, Senior Business Advisor  et Motivational Speaker chez Cwconsulting

De l’Egypte Pharaonique au monde actuel, une relation bien entretenue revêt toujours un caractère spécial ; étant données ses implications. C’est pourquoi, la plupart d’érudits et sages s’intéressent à toute catégorie appartenant à une société donnée, car disent ils que la solution émane souvent de la moindre des propositions.

Le peuple latin ne cessait de dire que l’Homme est un loup pour l’homme bien que la société ait toujours besoin du loup pour s’en sortir. Certes, il faut se méfier de l’Homme car ses visées sont décevantes et surprenantes ; mais son intervention demeure utile dans certaines circonstances particulières. C’est ici que la vie a vu le jour, car l’Homme ne pouvait pas s’en passer de son semblable et mieux émerger.

La trahison et la déception sont deux concepts qui sont presqu’indissociables ; car l’Homme a été créé pour subir les conséquences qu’elles engendrent. D’où l’analyse de la portée d’une relation de haute facture, à travers l’usage de la méthode multifonctionnelle BIC. En conséquence, certaines questions surgissent lorsque les choses ne semblent pas évoluer, à la manière de leur concepteur. « Pourquoi sommes-nous ensembles ? Qu’est ce qui m’avait poussé de tisser cette relation ? Pourquoi suis-je venu ? Etc.» ces questions analytiques montrent l’incapacité de l’Homme, quant à la gestion d’une crise imprévisible. Donc, il est un être paniquard.

Si le concept Bic ramène l’esprit de l’Homme au stylo à bille ; la méthode, quant à elle, pousse à scruter et à comprendre toute secousse accompagnant une relation. Pourquoi et comment telle situation s’est produite subito, sont désormais les questions auxquelles la présente approche va faire face.

BIC  Balance   Introspection   Commencer ou décider

o   Balance

La balance est souvent utilisée pour déterminer le poids d’un objet ou d’une relation. Dans le cas d’espèce, il est question de la relation demeurant jusqu’ici à spécifier.

La relation est une bonne chose lorsqu’elle est productive ; mais devient ennuyeuse lorsqu’elle génère des ingérables situations.

Il arrive que deux personnes ou deux institutions développent une relation d’intérêts mutuels ; curieusement, le cycle vital provoque toujours, à tort et à travers une rupture incalculable. Que faire, car personne ne pouvait diriger ses analyses vers la direction de la cassure ?

« Je l’ai aimée vraiment ; malheureusement, sa trahison a choqué mon cœur. Par conséquent, cette relation est appelée à disparaitre illico. Nous avions soutenu son ascension fulgurante à la magistrature suprême ; curieusement, il se fait ami de nos ennemis. OK, il en aura pour son compte. »

Faisant référence à l’analyse précédente, trahison et fidélité sont tellement proches ; à tel enseigne que cette dernière peut basculer sans que quelqu’un intercepte un seul signe d’infidélité « Tu Quoque Fili ; toi aussi mon fils ».

En rapport avec toute cette description détaillée, l’Homme est appelé d’analyser minutieusement le bien fondé d’une quelconque relation avant toute éventuelle rupture. «  Puis je tenir, après la rupture ? Ou encore, ma décision est le fruit d’une pression infondée ? » Naturellement, toute relation devrait être pesée, filtrée et analysée ; avant d’être déclarée vitale.

Ce n’est qu’après analyse minutieuse que la décision viendrait.

o   Introspection

La balance est faite pour évaluer l’impact de la relation que l’on entretient avec telle personne/institution ; tandis que l’introspection, quant à elle, devient l’analyse personnelle et sécrète que fait toute personne appelée à sortir des graves et importantes décisions.

Il est de fois que l’Homme arrive à tirer des conclusions irréfléchies, à cause de l’influence de son sillage. Curieusement, son futur s’obscurcit parce que le vouloir des autres s’est ingéré à l’instar de la maladie introduite subito dans un corps humain. Sur ce, quelle que soit la classe sociale de l’Homme, les remords l’attaquent impoliment, et son être intérieur en souffre ; c’est pourquoi, mieux analyser une question serait la bonne voie d’échapper au chaos.

« Jeter son dévolu est un aspect non négligeable ; rejeter l’offre est aussi tolérable. Naturellement, les conséquences de ces deux attitudes sont toujours affreuses et mortelles. Alors, pourquoi l’Homme court après l’amour ? Je donne ma langue au chat. »

Les discussions sont diurnes, mais les remords atterrissent pendant la nuit. De manière concrète, les grandes et importantes décisions doivent émaner de la personne appelée à subir les conséquences ; sinon…

o   Commencer ou Décider

La relation demeure une réalité inchangeable et irréfutable, car sans elle la vie ne sera pas succulente. C’est pourquoi, la prise des grandes décisions, bien que salvatrice, demande beaucoup de temps ; sinon les conséquences retournent naturellement contre son auteur.

En effet, la décision est une étape très  importante dans la vie de l’homme ; parce qu’elle permet à quiconque l’utilise de franchir la barrière de la stagnation.

Analyse du stratège

La vision et la vie ne doivent pas se dissocier ; d’une part, l’Homme projette de réaliser certains objectifs à spécifier, d’autre part les secousses de la vie l’en empêchent.

En effet, l’utilité d’une relation est fonction de ce que l’on poursuit. Pourquoi fréquenter quelqu’un, lorsque la garantie de quelque chose n’est pas préalablement spécifiée ? En outre, l’amour et l’affection sont toujours basés sur des principes d’intérêts mutuels. Par conséquent, la prise hâtive d’une décision n’est pas recommandée ; car les implications d’une pareille attitude entrainent naturellement la mort ou les flétrissures morales.

De manière succincte, l’analyse de la portée d’une relation est à considérer scrupuleusement afin de ne plus succomber dans l’océan de l’erreur monumentale. Cliff Yumba Mpiana Wane Dixit.

Cliff Yumba Mpiana WANE

Motivational Speaker/Policy strategist: Cliff Wane Consulting

Chargé de recherche et prospection de la Coopérative Minière COMIPAD

Tel: +243815777775

Email: cliffwane@hotmail.com

Skype : cliffwane

www.cliffwane.blogspot.com

www.cliffwane.blogs.lalibre.be

Lubumbashi, RDC

o   tag : cliff wane, Motivational speaker, Consultant, Business Analysis, fuite, immaturité, source, confiance Leadership, Business strategy, Développement, Facilitation, Investissement, Management politique, Politique sociale, Etude de marché, Marketing, Balance, relation, introspection, Commencer, Médiation, Négociation, Policy analysis, Sondages, Stratégies et conseils

 

Les commentaires sont fermés.